Comment réaliser des économies grâce à des données de diagnostic améliorées

 
Dans le cadre d'un projet récent, SHP Automation Ltd. a utilisé les données fournies par l'interface de communication PR 4511 pour développer des modules logiciels au sein du SNCC permettant d'obtenir des données de diagnostic complètes. Le client de SHP a ainsi pu utiliser les données à des fins de maintenance préventive...

 

Preventative Maintenance Shutterstock Image

 

 

Lorsque l'interface de communication 4511 est montée sur des appareils PR 4000/9000, elle offre un accès numérique aux valeurs de process et des fonctions de diagnostic étendues. Un contrôle régulier des données tout au long du process de fabrication peut faciliter la planification des opérations de maintenance préventive, permettre d'anticiper les problèmes et réduire les coûts.

 

Utilisation des données de diagnostic à des fins de maintenance préventive
L'interface de communication 4511 propose plusieurs options permettant d'accéder aux données de process, notamment la connexion maître-esclave via ModBus RTU. L'interface IHM permet alors de contrôler facilement les valeurs de process et les données de diagnostic, qui peuvent être utilisées à des fins de maintenance préventive.

 

Les données disponibles dépendent du type d'appareils PR installés. Le transmetteur universel PR 4114, par exemple, fournit un large éventail de données relatives au diagnostic des process et des appareils (sortie d'appareil, entrée, capteur, etc.).

 

Maintenance réduite
La société SHP Automation Ltd., qui est basée dans le nord-ouest de l'Angleterre, est spécialisée dans tous les aspects des systèmes d'instrumentation et de commandes électriques. Dans le cadre d'un projet récent, elle a utilisé les données fournies par l'interface de communication PR 4511 pour développer des modules logiciels au sein du SNCC permettant d'obtenir des données de diagnostic et d'état complètes sur l'écran de contrôle de l'opérateur.

 

Comme l'explique Stephen Pucill, directeur de SHP Automation :

« À première vue, la solution 4511 peut passer pour une simple interface de communication. Il faut s'y intéresser de plus près pour en découvrir toutes les richesses… Dans le cadre de l'un de nos projets, nous l'avons utilisée pour générer des données de process en temps réel qui s'affichent sur l'écran de contrôle de l'opérateur. Ces données sont désormais utilisées à des fins de maintenance préventive. Grâce à l'affichage à l'écran des données de diagnostic, notre client a pu réduire de façon significative ses coûts de maintenance. Les fonctions de diagnostic de l'interface 4511 et notre logiciel assurent à eux deux l'identification de 80 % des problèmes dans le cadre du process de détection des pannes de notre client. »

 


La solution a également permis de simplifier les opérations quotidiennes du client.

 

« L'interface logicielle que nous avons développée pour ce client indique très précisément à l'opérateur les signaux interrompus. Il peut donc déterminer immédiatement la nature du problème et prendre les mesures qui s'imposent », ajoute Stephen Pucill. « Pourquoi se plonger dans un manuel afin d'identifier la source d'un problème quand une machine peut le faire à votre place ? Cette solution simplifie considérablement les opérations quotidiennes. »



 

Shp Screen

 

Exemple d'écran fournissant des données de diagnostic. Avec l'aimable autorisation de SHP Automation Ltd. (cliquez sur la capture d'écran pour l'agrandir).

Dans cet exemple, la plaque de droite a perdu son signal et indique la valeur « 0 » comme on pourrait s'y attendre avec une boucle ouverte. 
Dans la partie inférieure de la plaque, l'alarme « LO_LO » et une alarme « LOOP_BRK » indiquant un défaut de boucle s'affichent.
Lorsque l'opérateur clique sur le bouton « Detail » (Détail) (bouton en forme de loupe dans le coin inférieur gauche), la fenêtre Detail (Détail) s'ouvre, comme représenté à gauche. 
Les alarmes de diagnostic de l'interface 4511 indiquées dans le coin inférieur gauche confirment qu'une boucle ouverte est détectée et que le signal est en-dessous de la plage. 
L'opérateur transmet cette information à l'équipe de maintenance qui n'a plus qu'à trouver le câble défectueux.

  

Le transmetteur universel PR 4114, par exemple, fournit les données de diagnostic suivantes :

 

Diagnostic des process

OUTPUT UNDERRANGE

OUTPUT OVERRANGE

OUTPUT LOW LIMITED

INPUT UNDERRANGE

INPUT OVERRANGE

SENSOR SHORTED

SENSOR BROKEN

 

Diagnostic des appareils

AD COMM. ERROR

CJC ERROR

RAM ERROR

EEP ERROR

FLASH ERROR

NOT CALIBRATED

BAD OUTPUT

NO OUTPUT

OUTPUT SUPPLY ERROR

INPUT SUPPLY ERROR

EXT. FLASH ERROR

 

4511 Communication Enabler 700X381

 

L'interface de communication 4511

 

Remerciements
Nous remercions sincèrement M. Stephen Pucill de SHP Automation Ltd. pour sa contribution à cet article.

 

(Photo en haut de la page avec l'opérateur, source : Shutterstock)